atelier design thinking

Atelier design thinking

Le mode d’emploi pour un atelier design thinking réussi !

Pour être encore plus à même de faire un atelier design thinking en bonne et due forme, nous te conseillons de prendre connaissance de nos programmes de formations design thinking, qui incluent une formation à la posture de facilitateur.

Nos formations

Impossible de parler de l’état d’esprit et la méthodologie du design thinking sans passer par une étape phare en la matière : l’atelier design thinking. Mais lorsque nous débutons dans le monde du design thinking,plusieurs points restent en suspens : qu’est-ce qu’un atelier design thinking ? Une solution miracle à tous nos problèmes ? Faut-il suivre une formation ? Est-ce une méthodologie créative ou un modèle d’innovation ? Est-ce un état d’esprit pratique ? Comment l’organiser ? Comment choisir le bon animateur ?  Faut-il constituer une équipe ? Et le cas échéant, comment la composer ? Pour répondre à tous ces points et pour réussir tes ateliers design thinking, voici un mode d’emploi qui résume quelques points précieux pour préparer et réussir un atelier design thinking mais aussi pour que tu sois le mieux équipé possible.

Avant-propos

Avant de commencer, vous devez savoir ce qu’est le design thinking. Si vous l’ignorez, pas de panique, cliquez ici pour connaître la définition du design thinking. Sachez que l’atelier design thinking advient généralement lors de la phase d’idéation, succédant ainsi à l’étape de problématisation et précédant le prototypage.

Des idées au prototypage, l’atelier design thinking peut être organisé pour traiter plusieurs problèmes de votre entreprise peu importe le domaine (marketing, RH, innovation, …), il vise à nourrir un état d’esprit d’innovation créative, un processus porté vers l’humain et l’empathie pour vos utilisateurs et clients.

Place à l’essentiel et découvrez notre mode d’emploi à travers les 10 points à avoir en tête pour un atelier design thinking réussi !

Planifier son atelier design thinking pour ne rien faire à la dernière minute

On ne te le dira jamais assez, un atelier, c’est un travail de conception qui se prépare minutieusement. Choix des outils, exercices, planning et timing sérieusement respectés, tout cela représente une phase importante pour assurer un minimum de cadrage et l’efficacité de la session pour éviter tout problème. On prépare donc minutieusement un planning et son déroulé et on s’y tient. Petite précision également : ne prépare pas cette session à la dernière minute… D’autant que celle-ci peut durer entre 1 à plusieurs jours et impliquer un groupe d’une dizaine de personnes selon l’ampleur de ton projet au sein de ton entreprise.

Planifier des ateliers design thinking signifie : prévenir les participants, trouver la bonne salle, créer le déroulé (inputs et livrables attendus), sélectionner les bons outils et préparer le problème à résoudre.

Trouver le problème à résoudre

Rappelle-toi que dans le processus design thinking, on commence toujours par un problème à résoudre.
Un problème et défini lors des étapes précédentes à savoir: la recherche utilisateur et la problématisation. Ce problème partagé (ou pas) par tous les utilisateurs va être le point de départ des ateliers design thinking afin de trouver les bonnes solutions adéquates et ainsi améliorer le produit, service …

design thinking formation DB2

Se fixer des objectifs

N’oublie pas le cadre et le terrain de jeu qui va déterminer les objectifs de l’atelier et les livrables souhaités à la fin ! Cela permettra à l’équipe et au facilitateur de toujours garder cela en tête et le rappeler à chaque étape.

Inviter les utilisateurs concernés

La pensée Design repose sur le fait qu’une solution innovante doit être faisable techniquement, désirable par l’utilisateur et viable économiquement.
Ce qui signifie que pour que ta solution soit réellement utilisée, il faudrait que lors de sa conception : l’utilisateur soit au centre de la démarche.
Ainsi peu importe, ton service, solution, produit, application, assure-toi d’avoir les utilisateurs concernés lors des ateliers design thinking. L’empathie reste le fil conducteur de toutes les étapes du processus de design thinking.

Avoir une équipe multidisciplinaire : la clé de la méthode design thinking

Peu importe les exercices et le déroulé de l’atelier, le but de la méthode design thinking est d’être la colle entre plusieurs disciplines. Ce qui signifie qu’il faut que l’équipe soit constituée de personnes d’horizons différents qui vont faire en sorte que la solution réponde aux besoins et aux problèmes évoqués par les clients.

Ce qui va être important c’est que chacun adopte la bonne posture pour être à l’écoute et ne pas se limiter à son propre point de vue pour ainsi faire en sorte que toute l’équipe atteigne les objectifs fixés en début d’atelier.

Article FFA

Le design thinking: la méthode décrite avec précision

LIRE

Choisir les bons outils design thinking

Une fois le problème et les livrables attendus définis : créées le bon déroulé tout en t’appuyant sur les bons outils : trouves ici les outils les plus utilisés lors des ateliers avec nos clients.
Pour ceux qui se demandent « que signifie un déroulé lors des ateliers design thinking ? » cela correspond à une multitude d’exercices créatifs qui permettent de passer des problèmes aux solutions et atteindre l’objectif souhaité.
Un processus créatif passe par deux étapes : la divergence et la convergence. Il ne faudrait donc pas s’arrêter au brainstorming. D’autres exercices et outils créatifs existent pour faire passer tes utilisateurs du problème à la solution.
Lors de notre formation pratique design thinking, nous avons une masterclass spéciale créativité et neurosciences pour comprendre comment le cerveau fonctionne à cette étape de la méthode.

Les outils design thinking

C'est permis et c'est gratuit !

TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT

Préparer son matériel pour atelier design thinking

A l’image du planning, l’atelier est un projet qui doit être préparé, fourni en matériels, opérationnel : rien ne doit être laissé au hasard ! Des murs blancs pour écrire, des post-its pour griffonner, des feuilles de papier, des stylos pour tous les participants, du scotch pour coller toutes sortes de schémas et éléments descriptifs tels que les personae, des gommettes de couleurs – vert, jaune, rouge, en priorité – pour évaluer les différentes idées, et une montre pour s’assurer que le timing est bien respecté. Tout doit être à disposition pour libérer la créativité des participants (dont les utilisateurs) dans leur démarche, les laisser s’exprimer et juger leurs idées !

Un bon ice-breaker : des idées d’exercices pour animer et briser la glace lors d’ateliers design thinking (phase de l’idéation)

Après ces étapes, place à la création, à la créativité et au brainstorming. Pas toujours facile de briser la glace entre les participants qui ne se connaissent pas forcément. Il existe tout un tas d’exercices et de techniques créatifs – appelés ice-breakers – qui permettent aux participants de prendre leurs marques vis-à-vis du contexte et d’apprendre à se connaître de manière amusante. Sois équipé: « Jeu des compliments », des « prénoms et numéros », du « chaos », du « Naufragé » : il en existe des centaines en fait. Si tu ne sais pas comment briser la glace pour ton brainstorming, jette un oeil à www.icebreakers.ws qui te donnera quelques bonnes idées et techniques dans ta démarche !

Un exercice qu’on adore utiliser à la French Future Academy est de demander aux différentes équipes constituées de choisir leur point commun : emploi, pays visités, lunettes, … Cela permet de commencer à se connaître dans une bonne humeur.

atelier design thinking
atelier design thinking
atelier design thinking

Faire le choix d’un facilitateur pour animer et diriger l’atelier design thinking

De l’empathie, un grand sourire, de l’humain, la pêche et de la joie de vivre, c’est ce qui est indispensable chez un bon facilitateur ! C’est quand même lui qui va devoir construire le groupe, le stimuler, le modérer, l’écouter et surtout, à terme, de s’assurer de l’adhésion unanime aux décisions qui seront prises. Personne n’aurait envie de s’impliquer dans l’atelier si l’animateur était désagréable, cassant ou juste dépressif (et oui ça compte). Mais, chose importante : le facilitateur doit toujours rester neutre sur le contenu, il doit adopter la bonne posture en guidant et non jugeant à chaque étape et aussi sera apte à choisir les bons exercices en fonction du sujet. La posture facilitateur est un angle important abordé lors de nos formations design thinking.

Après la séance : de quoi prototyper pour donner vie au design thinking

Enfin, et c’est essentiel, on n’oublie pas d’avoir de quoi prototyper sa solution pour tes utilisateurs !  À quoi vont ressembler les concepts ?
Place à la conception des produits ou services. Il nous faut du physique pour concevoir : des Lego, du carton, de la ficelle, des allumettes, tout ce qui peut nous permettre simplement et facilement de donner vie à nos concepts; mais aussi du digital, et c’est vers des outils de prototypage en ligne que l’on se tournera (comme https://marvelapp.com qui permet de concevoir un prototype très facilement !). Une image vaut mille mots. Il est bien plus facile de partager et communiquer ses idées quand on peut les montrer voire les démontrer pour atteindre son objectif. Tout est permis pour mettre en scène ses idées et pour les concevoir !

atelier design thinking
atelier design thinking
atelier design thinking

Apres l’atelier ?

Une fois le concept prototypé, il faut aller sur le terrain équipé du prototype sous forme de maquette, application marvel, … pour l’étape du test terrain. Encore une fois, l’empathie est au coeur de cette étape.
Une fois le concept testé et le test fait plusieurs fois auprès des clients, consommateurs, utilisateurs… il faut réitérer jusqu’à arriver à une solution désirable par le client.
C’est avant tout un état d’esprit, mais aussi une méthode itérative donc cela signifie qu’il faudrait peut-être organiser plusieurs ateliers pour arriver à l’objectif souhaité.

Tu vois qu’il est difficile d’organiser un atelier design thinking sur le pouce. Ne t’inquiètes pas cela deviendra facile grâce à la pratique. C’est pourquoi la French Future Academy (France, Paris) te propose une séance, mais aussi une formation  pratique sur-mesure, adaptée à tes besoins et tes objectifs !

EN SAVOIR PLUS