DESIGN THINKING :
DÉFINITION EN 10 QUESTIONS

Le Design Thinking est une méthode inspirée de la façon de penser du designer. Il permet de penser l’innovation et la résolution des problèmes différemment. Son objectif est de créer des solutions centrées sur l’humain répondant à des problématiques réelles rencontrées par vos clients ou utilisateurs.

Si le Design Thinking n’a déjà plus de secret pour toi et que tu envisages de te former à cette nouvelle méthode ? Passe le texte explicatif ci-dessous et…

DÉCOUVRIR NOS FORMATIONS

Quelle est la définition du Design Thinking ?

Définissons ce qu’est le Design Thinking avant d’aborder le sujet de la formation au design thinking. Le Design Thinking est une méthode inspirée du monde des designers, que les entreprises utilisent pour concevoir un projet d’innovation, centré sur l’humain, ou du moins : sur l’utilisateur final.

Pour autant, avant d’être une méthode ou un processus d’innovation, le Design Thinking – aussi appelé “pensée design” – est avant tout un état d’esprit. Ce dernier, censé vous accompagner vers la création de solutions désirables, faisables et viables pour vos utilisateurs.

  • Étape 1 : L’empathie (processus de compréhension de l’utilisateur/client).
  • Étape 2 : La problématisation (processus de mise à plat de la problématique).
  • Étape 3 : L’idéation (processus de créativité).
  • Étape 4 : Le prototype (processus de création de la solution).
  • Étape 5 : Le test (processus d’essai).

Cette pensée design n’a pas pour principal objectif, comme on l’entend souvent, de produire des idées innovantes, mais surtout de  résoudre des problèmes centrés sur l’humain, de façon empathique et créative pour atteindre l’innovation ! Car pour trouver des solutions faisant preuve d’innovation, outre le besoin de créativité, il faut que ces solutions répondent premièrement à quelque chose de précis, de juste et qui pose problème dans notre société. Cette combinaison permet la production d’une solution innovante à impact (dans la société et dans le business d’une entreprise). C’est un peu le principe du design circulaire, par exemple. Vous entendrez souvent parler de méthodes comme le Design Thinking, agile ou la méthode lean startup dans le milieu des start-ups notamment.

Comment le Design Thinking
s’est-il développé ?

L’année 90 a été l’année de la diffusion de la pensée design. Cette pensée inspirée du monde des designers s’est ensuite transformée en méthode grâce à David Kelley en 1991.

En effet, à l’origine de cette méthodologie centrée sur l’humain, il y a les designers. Intéressé par leur façon d’aborder la résolution des problèmes, David Kelley a cherché à théoriser leurs méthodes de travail. Il s’est alors intéressé à leur formation, leur état d’esprit et leur vision pour tenter d’implanter ce processus dans n’importe quel domaine. Le but étant de permettre à quiconque d’adopter cette “human centered approach” : approche centrée utilisateur, afin d’innover.
Après avoir connu une forte popularité à l’université de Stanford, avec notamment le ME310, cette méthode design thinking et le design plus généralement ont pris de l’ampleur. Beaucoup d’innovations sont sorties de cette université telles que le Nokia Ki’i ou le Future Blood Glucose Meters.

Par la suite, c’est Tim Brown le CEO d’Ideo, la toute première agence de Design Thinking, qui fera connaitre à cette approche la célébrité qu’on lui prête aujourd’hui.
En mettant en pratique cette méthode d’innovation pour tous les corps de métier, il a su développer la méthode et la mettre à profit dans des domaines aussi variés que le business, la santé, l’éducation ou encore le social. Le tout dans le but de générer de nouvelles idées et de répondre à des besoins humains clairement identifiés.

Ce n’est que dans les années 2000 que cette formation arrive en Europe et en France. Outre son mode de pensée, le Design Thinking prend petit à petit sa place dans des domaines d’expertise différents. Qu’il s’agisse de profils marketing, d’ingénieurs, de designers, de financiers, etc. Tous les services d’une entreprise sont potentiellement concernés. En effet, la méthode encourage la co création par la collaboration de profils multidisciplinaires. Ces nouvelles idées centrée sur l’humain et la résolution des problèmes promettent l’élaboration de solutions désirables, faisables et viables.

Ainsi, si des salariés souhaitent faire évoluer leur mode de pensée et leur posture face aux problèmes rencontrés dans leur quotidien professionnel, ils peuvent le faire de manière fructueuse en appliquant cette méthode.

Pourquoi réduire le processus Design Thinking en étapes ?

Tout simplement parce qu’il est très difficile de faire apprendre un état d’esprit à quelqu’un sans le cadrer. Cela pourrait s’apparenter aux mathématiques. Avant de comprendre à quoi va servir le calcul d’une tangente, on apprend la formule et la démarche théorique. Et ce n’est qu’une fois que l’on applique concrètement ce calcul, que l’on comprend l’intérêt d’avoir appris la démarche théorique à l’école.

En ce qui concerne le design thinking process, comme toute nouvelle méthode, ce fût pareil. Dans les années 90, il a fallu théoriser cette approche afin de la rendre concrète. C’est ainsi que les étapes qui la compose furent construite. Pour autant, il s’agira d’aller au-delà de ces étapes pour s’approprier la démarche et qu’elle devienne un état d’esprit.

design thinking méthode stanford
DÉCOUVRIR NOS OUTILS PAR ÉTAPE

Pourquoi fait-on appel au design thinking ?

Pour résoudre des problèmes complexes

La démarche inclut une stratégie systémique permettant de résoudre des problématiques complexes, quel que soit le domaine. Fini l’idée simpliste selon laquelle il existerait une seule cause pour expliquer chaque problème. Nous adoptons une vision à 360° afin de prendre en compte l’ensemble des problèmes, des causes et des acteurs impliqués.

Pour créer l’innovation pour l’humain

Pour créer l’innovation pour l’humain

La méthode est particulièrement efficace lorsqu’on cherche à créer des innovations pour faciliter les usages, les comportements et la vie des utilisateurs. Que ce dernier soit un passager, un employeur, un client, un citoyen… Peu importe, il s’agit de rendre ses tâches plus simples, plus intuitives et plus fluides.

Pour mettre en valeur le potentiel de chacun

Entrer en empathie avec les autres, qu’il s’agisse d’un utilisateur ou d’un collègue de travail, l’intelligence émotionnelle est considérée comme l’une des 10 compétences à avoir en 2020 selon le World Economic Forum.

Pour développer l’esprit critique 

Être en désaccord avec les préjugés et les conclusions hâtives pour construire sa propre vision des choses est un bon état d’esprit. Cela permet de voir le monde sous d’autres perspectives, afin de trouver le bon angle d’attaque.

Pour prendre des décisions rapides 

Savoir prendre des décisions est quelque chose qui peut parfois devenir compliqué. Surtout quand celles-ci peuvent avoir d’importantes conséquences. En aidant les usagers à voir à 360° les problèmes qui les entourent, nous les aidons également à faire des choix qui ont davantage de sens.

Pour augmenter les capacités créatives de chacun

Beaucoup de personnes pensent que la créativité est réservée aux artistes. Cependant, elle peut être bien utile pour trouver des solutions à un problème, de manière innovante (une solution à laquelle personne n’a encore pensé).

Pourquoi la notion d’utilisateur
est-elle si importante ?

Parce qu’elle conditionne le travail d’un designer ou d’une personne développant un produit, un business, un service, etc. Lorsque l’on crée pour un enfant, un adolescent ou un retraité, Il est impensable de travailler de la même manière. Chaque personne a ses propres caractéristiques, comportements, désirs, qu’il faut prendre en compte pour que le produit ou service soit utilisé ou vendu comme souhaité.

Toujours pas convaincu ? Essayez donc de convaincre un adolescent d’utiliser un téléphone sans appareil photo !

Chaque utilisateur, chaque cible possède des codes, un comportement, des habitudes des goûts et des besoins distincts des autres. Il faut le savoir et ne jamais l’oublier !

Nos outils

La ressourcerie de la French Future Academy

Viens télécharger gratuitement nos outils Design Thinking afin de t'en servir dans tes projets. Il suffit de t'enregistrer et tu pourras accéder, imprimer et partager autant d'outils que tu le souhaites.

TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT

À qui le Design Thinking rend-il service ?

Les cas d’applications sont nombreux. Chacun peut intégrer la méthode au service d’une cause qui lui est propre. Certains l’utilisent pour le marketing afin de trouver des idées qui augmentent leurs ventes et répondent aux attentes des futurs acheteurs. Des RH l’utilisent pour améliorer l’expérience et le bien être des employés de leur entreprise. Également le monde hospitalier, le social, la politique, l’humanitaire, la recherche, l’écologie, l’éducation et bien d’autres, utilisent chaque jour la méthode Design Thinking.

Et pour cause, cette méthodologie est au service des problèmes qui touchent la société. Elle permet la résolution de problèmes variés centré sur l’humain. Ainsi, apprendre le Design Thinking vous apportera les clés pour mettre cette méthode au service de votre entreprise.

Quels sont les prérequis pour adopter l’état d’esprit Design Thinking ?

icone design thinking

– Maitriser le Jargon : pour adopter le Design Thinking dans son équipe/entreprise, il faut tout d’abord connaître la définition des termes utilisés. En effet, beaucoup d’articles, d’outils ou d’ateliers utilisent leur propre jargon. Cela peut vite poser certains problèmes de compréhension. Connaître la définition des termes employés est essentiel pour retenir la méthodologie. Pour cela nous avons créé un petit glossaire reprenant le jargon Design Thinking.

icone french future academy

– Adopter un esprit d’équipe : La notion d’équipe ou de collectif est très importante au sein d’une entreprise. On parle de coopération, de partage de connaissances, de mise en commun des ressources et de collaboration au sein d’équipes pluridisciplinaires. Plus les profils au sein d’une équipe sont variés, plus on peut répondre de manière juste aux problématiques à traiter. Dans un projet, il ne faut pas hésiter à faire travailler ensemble des profils terrains et des métiers de bureaux. Chaque point de vue, façonné par son quotidien professionnel, offre de nouvelles perspectives et contribue à créer un projet qui a du sens.

icone design thinking

– Quitter ses œillères : les préjugés ou encore les barrières que l’on se crée soi- même sont autant de contraintes à l’intégration de l’état d’esprit Design Thinking.
Beaucoup de personnes viennent à nos formations, mais ne sont pas prêtes à accepter de changer de manière de penser ou de faire. L’esprit du Design Thinking est puissant, mais ne pénètre pas les esprits obscurs… Faire ce travail en amont vous aidera à éprouver tous les bénéfices de la méthode

icone design thinking

– Se lancer : afin d’adopter cette méthode design thinking, rien de mieux que la pratique ! Il n’y a que cela qui fonctionne véritablement : apprendre en faisant. Se tromper. Recommencer. Chercher. Jusqu’à ce que ce processus Design Thinking devienne quelque chose d’instinctif. C’est le moment de voir les choses sous un autre angle et de se faire sa propre expérience dans le domaine. Au fur et à mesure des projets. C’est la clé de voûte de cette pensée design.

Faut-il être créatif pour faire du Design Thinking ?

La créativité est une question de cerveau. Non pas de QI, mais de connexions neuronales. C’est-à-dire la quantité de passerelles entre des mots, des concepts et des images, dans votre cerveau. Plus ces connexions seront nombreuses et variées, plus votre potentiel créatif sera développé. Tout simplement car il vous sera possible de créer des associations que d’autres n’envisagent pas spontanément. Tout est donc une question de gymnastique intellectuelle, de pratique et de persévérance.

Si un minimum de créativité est requis pour lancer les premières idées. Il suffit ensuite de rebondir sur ces dernières pour en entraîner de nouvelles. Si vous pensez toujours à ce stade manquer de créativité, nous pouvons sans doute y remédier en vous partageant plusieurs astuces méthodologiques et outils de mise en pratique.

NOS OUTILS POUR ÊTRE CRÉATIF

Apprendre le Design Thinking fait-il de moi un designer ?

La pensée design est, comme évoquée précédemment, tirée de la manière dont pensent et travaillent les designers. Cependant, pratiquer le Design Thinking ne fera pas de vous l’un des leurs. L’objectif est essentiellement que vous soyez en mesure de comprendre ce qu’englobe le design. Il vous permettra également de communiquer et de travailler plus facilement avec ces derniers. Grace au Design Thinking, vous profiterez de la richesse des enseignements tirés de leurs approches. Ainsi, vous serez en mesure d’utiliser ses méthodes dans vos projets professionnels et personnels. Pour autant, si vous souhaitez devenir designer, vous devrez intégrer une école de design !

Et si vous aussi vous vous formiez
au Design Thinking ?

L’équipe FFA a accompagné des centaines d’entreprises ce qui nous a permis de concevoir les formations les plus adéquates aux besoins actuels. À la French Future Academy, nous sommes aussi convaincus du bien-fondé de l’alternance entre théorie et pratique pour assimiler pleinement l’état d’esprit du Design Thinking. Ainsi, la pratique est au centre de nos formats pédagogiques.

Que vous choisissiez le format en ligne ou en présentiel, ces formations sont l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes avec des profils divers et venant de partout dans le monde. Tous les participants nous rejoignent avec le même objectif : mettre en application les connaissances apprises sur une problématique réelle. Cette problématique a une dimension sociale, environnementale ou solidaire car le Design Thinking est un levier unique pour innover et améliorer le monde qui nous entoure.

Notre but : vous donner confiance pour résoudre des problèmes complexes dans le monde réel. Grâce à une vulgarisation des concepts et une pratique accrue, vous améliorerez votre capacité à appliquer le Design Thinking avec vos équipes, sur vos problématiques.

formation design thinking french future academy
DÉCOUVREZ NOS FORMATIONS

DEVENEZ AMBASSADEUR DU DESIGN THINKING.

Envie de vous former à une nouvelle méthode d’innovation ? Besoin de créer des solutions utiles pour vos utilisateurs ?

Le Design Thinking est la méthode inspirée de la manière de pensée des designers pour concevoir des solutions utiles pour les clients et les utilisateurs.

Télécharge gratuitement la synthèse ultra complète de ce qu’est le design thinking.

38 pages pour comprendre les enjeux de la méthodologie, expliqués par un designer de manière ludique !

« Par le jeu de questions/réponses, ce livre blanc te permet de mieux te préparer aux questions que peut susciter une telle démarche auprès de personnes ne la connaissant pas. L’usage d’un langage simple la rend par ailleurs plus humaine et donc intelligible. »