Article

Ces 3 choses que votre DRH doit savoir sur le Design Thinking pour innover

Au même titre que les Dir. Com. et les responsables marketing, les DRH n’ont plus aucune excuse pour ignorer le Design Thinking, ni pour ignorer ses formidables apports dans la fonction RH qui, bien souvent, peine à montrer qu’elle aussi peut être innovante. Plutôt qu’un long discours, voici en 3 points comment et pourquoi le Design Thinking a tout intérêt à prendre place dans le bureau de votre DRH. 

1. Insuffler un esprit d’innovation dans toute votre entreprise

Méthodologie et état d’esprit hérités des meilleurs enseignements en design, le Design Thinking met l’humain au centre. En se proposant de répondre de façon empathique et créative à une problématique donnée, le Design Thinking vise non pas simplement à imposer une énième méthodologie aux fonctions RH, mais à insuffler un tout nouvel esprit innovant, progressiste, basé sur l’observation, la créativité et l’esprit d’équipe. Et si l’ensemble de votre équipe RH s’arme déjà d’un esprit à la pointe de l’innovation, c’est toute votre organisation qui l’assimilera. 

Article

Top 10 des conseils pour adopter la posture d’un problem solver

LIRE
claudio-schwarz-purzlbaum-bWvDu8i6AzU-unsplash copie

2. Développer des projets collaboratifs et innovants

Au-delà de penser le Design Thinking, la fonction RH qui est sensible à l’expérience employeur peut appliquer cet état d’esprit directement à ses problématiques et clients internes qui ne sont d’autres que les collaborateurs. Comment favoriser la parité dans notre organisation ? Comment signaler et traiter au mieux les éventuels conflits entre salariés ? Comment améliorer la sempiternelle évaluation annuelle des salariés ? Le Design Thinking permet ainsi, dans un premier temps, d’observer et mieux comprendre les parties prenantes de son organisation, avant d’engager les premiers intéressés dans un processus d’idéation collectif permettant non seulement aux équipes de se souder, mais aussi et surtout d’accoucher d’un projet capable de répondre aux principaux enjeux dont fait face l’organisation sur le long terme. 

3. Faire émerger et intégrer de nouveaux talents

Parmi les projets RH phares qui émergeront en Design Thinking, l’enjeu de la recherche et de la captation de nouveaux talents pourra s’apparenter comme prioritaire. Et pour ce faire, le Design Thinking sera d’une aide précieuse sinon indispensable sur plusieurs plans : en interne, il permettra d’identifier les meilleurs talents avec une acuité bien plus élevée en engageant les salariés dans différents projets révélant leurs meilleures compétences ; en externe, les différents projets en menés  permettront également d’intégrer toutes les parties prenantes, y compris les clients, favorisant d’éventuelles cooptations fructueuses. N’oublions pas également que l’état d’esprit du Design Thinking, une fois assimilé à l’essence et l’esprit de votre organisation même, ne pourra que redorer votre image en s’intégrant à votre communication et en se répercutant sur vos résultats sur le long terme. Avec à la clé : une image de marque employeur innovante et attractive pour vos nouveaux talents ! 

Votre DRH n’a plus d’excuse ! 

La méthode

Le design thinking: la méthode décrite avec précision

LIRE

Si vous souhaitez en savoir plus sur le Design Thinking, chez FFA nous avons les programmes de formation qu’il vous faut pour découvrir cette méthode.

Souhaites-tu commenter cette publication ?

14 − 13 =