QU’EST-CE QUE LA CRÉATIVITÉ ? COMMENT ÊTRE CRÉATIF ?

La créativité : voilà un mot remplit de promesses, quel que soit le contexte dans lequel nous l’utilisons. Soyons créatifs, faisons appel à notre créativité, trouvons des idées créatives… mais au fond, savons-nous définir le terme “créativité” ? Connaissons-nous son histoire et ses évolutions dans le temps et les mentalités ?

Ici, nous vous proposons une définition, une explication sur comment fonctionne la créativité et surtout des astuces pour être plus créatif au quotidien.

Définition de la créativité

créativité defintion

Nom féminin 

La créativité est la capacité de chacun (ou d’un groupe) à imaginer, proposer et mettre en œuvre des idées nouvelles dans le but de répondre à une problématique initiale et adapté au contexte.

L’histoire de la créativité (en résumé)

Au cours de l’histoire, la vision que l’on a de la créativité a évoluée. Au Moyen-âge, alors que le christianisme est très répandu en Europe, les savants et les hommes d’Église pensent que seul Dieu peut être à l’origine des créations et des choses nouvelles : l’homme est seulement le pinceau, l’outil qui permet de réaliser la création en question. Un simple intermédiaire et rien de plus : pas de génie, pas de talent inné.

Puis avec la Renaissance, vient le mythe du génie divin : on attribue les mérites du génie créatif seulement à certaines personnes (scientifiques ou artistes) tout en considérant que ce génie est un don qui prend son origine auprès d’une force supérieure, voire divine.

oeuvre genie creatif

Même au 19e siècle avec Vincent Van Gogh (1853-1890), la notion de génie attribué à l’artiste est reliée à une force tierce pour justifier cette créativité et le renouvellement de la peinture en son temps. Par son instabilité mentale non diagnostiquée de manière précise, le génie est considéré comme contrôlé par une tierce “personne” et non par Van Gogh lui-même.  

Vous l’aurez compris, cette vision mystique voire magique de l’acte créatif traverse l’Histoire. Encore aujourd’hui, on entend souvent dire qu’une personne est un génie créatif ou à l’inverse qu’une autre n’est l’est pas du tout. 

Rassurez-vous, malgré ces considérations divines, Aristote (-384 avant J-C) pensait déjà que la créativité venait bien de nos têtes et non de nos croyances divines diverses. C’est Francis Galton (1822-1911) qui commence réellement à chercher de manière scientifique et dans la génétique la vérité sur la créativité chez les humains. Après lui, les grands noms de l’histoire se succèdent pour essayer de comprendre ce qu’est la créativité et comment elle se manifeste chez les personnes (Sigmund Freud, Todd Lubart…). 

Depuis les années 1980, les recherches se sont accélérées en psychologie cognitive, neuroscience ou encore sur la créativité computationnelle. Aujourd’hui, la créativité reste un vaste sujet de recherche mais les grands mythes sont levés : vous êtes en capacité d’être créatif sans faire appel à des forces divines. 

Comment fonctionne la créativité ?

Avant de se pencher sur le fonctionnement de la créativité, il va falloir oublier un certain nombre de croyances. On oublie donc : le dieu de la créativité, le génie ou toutes autres formes d’entités annexes qui pourraient nous aider à être créatif. Vous pouvez aussi oublier la croyance qui stipule que notre cerveau gauche est logique et que notre cerveau droit est créatif. 

creativite affirmation

Depuis quelque temps, les recherches en sciences cognitives mettent en avant que notre cerveau a tendance à aimer les choses habituelles, répétitives et communes. Son objectif est avant tout de nous proposer des solutions rapides et efficaces aux situations du quotidien (il pleut = prendre un parapluie). 

Et c’est là que la créativité se travaille ! Notre cerveau a tendance à utiliser ses connaissances mises en place comme un réseau bien ordonné, avec des connexions logiques entre des mots, des images, des sons, des concepts (feu = chaud = douleur). Faire preuve de créativité demande alors à notre cerveau de faire de nouvelles connexions plus souples entre les éléments emmagasinés : c’est ce que l’on appelle la flexibilité mentale (feu = amour = passion). Cette flexibilité demande un effort à notre cerveau et plus les connexions seront souples, plus on arrivera à produire des idées innovantes, inhabituelles et intéressantes à exploiter. Avoir une flexibilité mentale accrue et donc une créativité plus développée est une réelle compétence !

Comment améliorer sa créativité ?

Comme nous venons de le voir, la créativité se travaille ! Voici quelques conseils pour améliorer votre créativité par des actions simples à mener au quotidien.

Organisez-vous un espace dédié

Et oui, avoir un espace dédié, avec un aménagement qui vous parait agréable est un plus. Nous sommes plus disposés à être créatif dans un espace où l’on se sent bien avec de la lumière, des plantes, de quoi s’inspirer comme des livres, des tableaux… 

Faites de la veille 

La créativité est notre capacité à relier les choses entre elles pour en créer de nouvelles. Il faut partir en quête de nouvelles connaissances et influences pour enrichir nos bases de données : aller au musée, au cinéma, lire, regarder des documentaires, dessiner, voyager… Prenez le temps de découvrir les choses qui vous entourent tout en prenant des notes ou des photos pour en garder une trace et pouvoir les regarder de nouveau. 

Accordez-vous des pauses

Un cerveau plus créatif est un cerveau à qui l’on accorde du temps pour faire des pauses, flâner, vagabonder. Sortez de votre bureau, marchez, prenez du temps ! C’est dans ces moments là que peuvent surgir de nouvelles idées et il faut les noter dans un carnet pour pouvoir y repenser plus tard. 

Pensez à regarder les choses sous un autre angle 

Conseil de designer – voir les choses sous un autre angle permet aussi de libérer la créativité et favoriser les nouvelles idées. C’est une règle d’or dans le monde du design : il faut réussir à tourner les problèmes dans tous les sens pour envisager toutes les idées et les solutions possibles.  

Ne vous censurez pas

L’autocensure est à bannir ! Quand vous souhaitez trouver des idées, repensez aux deux étapes clés : divergence (trouver une multitude d’idées) et convergence (sélectionner les meilleures). Ne vous censurez pas car en phase de divergence, toutes les idées sont bonnes à prendre. Notez-les toutes ! Vous pourrez y revenir plus tard et faire un tri. 

La créativité, comme la souplesse ou le cardio : ça se travaille de manière régulière et sur le long terme. Personne ne devient créatif du jour au lendemain : alors laissez une chance à votre cerveau de faire ses preuves. Jetez-vous à l’eau.

Design Thinking et créativité ?  

On parle souvent d’atelier de créativité pour parler du Design Thinking. Effectivement, il existe un lien entre la méthode d’innovation du Design Thinking et la créativité – mais attention : la méthode ne se résume pas seulement à faire de la créativité !! 

Avec cette méthode d’innovation, la créativité est omniprésente à chaque étape du processus. C’est principalement en phase d’idéation (après la phase d’empathie et de définition) que la capacité de créativité des participants et des équipes est pleinement exploitée. 

L’idéation est l’étape qui permet de générer des idées en quantité afin de trouver des solutions pour répondre à une problématique posée. Deux phases sont à distinguer en atelier d’idéation : la divergence (générer un maximum d’idées sans jugement, ni restriction) et la convergence (se recentrer sur les meilleures idées). Durant la divergence, la créativité est à son maximum : de nombreux jeux, outils et astuces existent pour aider la créativité des participants. 

processus idéation

Le jeu de cartes de créativité “Et si ?” 

Le jeu de cartes idéation “Et si” est un outil de co-création pour dynamiser vos sessions de créativité. Par les contraintes que les cartes imposent, chaque membre de l’équipe sera en mesure de générer des idées inattendues et de diverger complètement uniquement grâce à une question. Cette technique de créativité par la contrainte permet de stimuler notre cerveau différemment et peut être très efficace. 

Le but du jeu de cartes idéation « Et si ? » est de faire générer des idées en quantité à chaque membre de l’équipe, sans jugement ni barrière avec l’objectif de résoudre un problème commun et de garantir une expérience utilisateur réussie. Les idées émises sont souvent des pistes exploitables très solides au moment de résoudre un problème.

LE JEU DE CARTE

« ET SI ? »

JE LE VEUX !
jeu cartes et si idéation

Vous l’aurez compris, la créativité est une compétence que l’on peut acquérir et renforcer au fil du temps. C’est en s’entraînant régulièrement et en appliquant ces quelques conseils que vous développerez votre créativité. 

Gardez juste en tête que : NOUS SOMMES TOUS CRÉATIFS ! 

DEVENEZ AMBASSADEUR DU DESIGN THINKING.

Envie de vous former à une nouvelle méthode d’innovation ? Besoin de créer des solutions utiles pour vos utilisateurs ?

Le Design Thinking est la méthode inspirée de la manière de pensée des designers pour concevoir des solutions utiles pour les clients et les utilisateurs.