7 CONSEILS POUR ORGANISER UN ATELIER D’IDÉATION

Aujourd’hui faire des ateliers est à la mode : atelier d’UX, atelier de brainstorming, atelier d’idéation, atelier de prototypage, atelier de réflexion … Il y a des ateliers pour tout car ce sont des moments conviviaux et riches car c’est l’occasion de collaborer et de faire surgir notre créativité. Cependant, les ateliers ne doivent pas être mené n’importe comment sinon leur efficacité ne sera pas la même. Ici, on vous livre nos conseils pour organiser, animer et réussir vos ateliers d’idéation. 

atelier idéation

Qu’est-ce qu’un atelier d’idéation

En Design Thinking, un atelier d’idéation va vous permettre de générer de nouvelles idées pour répondre à une problématique posée dans un contexte précis. 

Avant de se lancer dans un atelier d’idéation pour trouver des solutions à une problématique, il est nécessaire de passer du temps sur les phases précédentes : l’empathie et la définition. Il faut une problématique solide, qui s’appuie sur des besoins utilisateurs réels et entendus en interview. Pour mener à bien la phase d’idéation, il est important de comprendre ses utilisateurs finaux, de connaître ses besoins, ses envies et frictions sur le sujet pour proposer des solutions les plus adaptées. L’idéation, par ses ateliers, est la phase du Design Thinking la plus créative !

Rappel – Qu’est-ce que l’idéation ?

L’idéation désigne le processus de création intellectuel et créatif par lequel toute personne peut trouver des idées sans qu’il soit question de créativité. Ce terme est souvent utilisé en marketing et en communication où trouver des idées nouvelles, originales et uniques est de rigueur Le processus d’idéation, parce qu’il a vocation à générer un grand nombre d’idées, se fait la plupart du temps en équipe ! Le collectif et la pluralité des profils est d’une aide précieuse en phase d’idéation. Pour en savoir plus, venez lire notre page sur le sujet !

EN LIRE PLUS

Pourquoi faire des ateliers d’idéation ? 

On entend souvent dire “on va faire une séance de brainstorming” qui en faite se traduit pour une recherche rapide d’idée entre deux réunions ou à la pause café : ce qui n’est pas toujours très productif. 

Un atelier d’idéation est un moment délimité dans le temps durant lequel vous allez engager une réflexion collective sur un sujet. Il y a un déroulé précis, des contraintes et des outils qui permettent d’avoir un cadre pour aider à trouver des idées et à être créatif ! Les ateliers structurés ainsi avec un objectif et une problématique permettent d’être plus efficace dans la recherche de solutions et de fédérer les équipes. Réussir à trouver dans solutions en équipe est une satisfaction ! 

Les avantages des ateliers d’idéation : 

– avoir un temps dédié pour réfléchir
mettre en place un processus de création
– permettre la collaboration et la co-création

– générer une multitude d’idées grâce à des outils
– trouver des solutions utilises à votre problématique
– fédérer votre équipe en sortant des routines 

La différence entre un atelier d’idéation et un atelier Design Thinking

Le Design Thinking est une méthode, un processus global composé de 5 étapes (empathie, définition, idéation, prototype, tests). Faire un “atelier Design Thinking” doit forcément se traduire par la précision sur quelle étape il va falloir travailler. Il est possible de se concentrer sur la phase de définition avec un atelier dédié, sur la phase d’idéation … 

Un « Atelier Design Thinking” n’est pas égale à un “Atelier d’idéation” !

ATELIER DESIGN THINKING

Nos conseils pour organiser un atelier

Préparer l’atelier en amont

Faire un atelier d’idéation ne s’improvise pas ! Vous devez le préparer afin d’avoir un déroulé précis à proposer aux participants pour favoriser la créativité de chacun. L’organisation en amont est gage de réussite de votre atelier : établissez un programme avec l’enchainement des exercices et outils que vous allez proposer aux participants. Un enchainement fluide et programmé vous permet d’avoir l’esprit libre durant l’atelier. C’est aussi rassurant pour les participants de se savoir guidés.

Connaître les outils indispensables 

En Design Thinking, il y a deux étapes dans l’idéation : la divergence et la convergence. Chaque étape dispose de nombreux outils et jeux pour stimuler la créativité des participants et permettre de générer des idées créatives et novatrices. Connaître les outils (lien vers la page “outils sommaire”)  vous permet de proposer un atelier diversifié et rythmé par des changements réguliers. C’est aussi l’assurance pour vous, de pouvoir proposer d’autres exercices si l’un ne stimule pas les participants.

LES KITS OUTILS INDISPENSABLES

DÉCOUVRIR
kits outils design thinking

Avoir un icebreaker pour lancer l’atelier 

Commencer un atelier d’idéation directement dans le vif du sujet n’est pas toujours évident pour les participants. Mettre un icebreaker au début de votre atelier est une bonne pratique (lien vers la page sur “icebreaker habitude”) pour échauffer les participants avant de se lancer dans l’idéation. C’est l’occasion de faire connaissance, de briser la glace et de se dynamiser avant de commencer. 

Il existe de nombreux icebreakers qui peuvent être réalisés peu importe le nombre de personnes, à distance comme au bureau ! Venez découvrir nos icebreakers favoris.

Rassembler des personnes aux profils divers

Un atelier d’idéation est d’autant plus intéressant et efficace que des personnes avec des visions différentes du projet et de la problématique se rencontrent. Plus les parties prenantes de vos ateliers seront diversifiées  au sein de votre entreprise, plus la génération d’idées sera diversifiée. 

Attention – plus les profils sont diversifiés, plus il faudra mettre en confiance les participants avant de commencer. Faire de l’idéation avec des gens qui nous semblent plus créatifs ou plus haut dans la hiérarchie peu être déstabilisant, voir bloquant. Pensez à l’icebreaker ! 

Avoir le matériel nécessaire pour animer 

Un atelier d’idéation nécessite de prévoir du matériel pour animer : feutres, post-its, feuilles, tableau blanc, gommettes… De nombreux outils d’idéation utilisent des post-its et des feutres au minima. Rappel – une idée par post-its donc il va en falloir beaucoup ! 

C’est toujours une histoire d’organisation : vous n’allez pas courir après du matériel en cours d’atelier donc prévoyez tout le nécessaire en fonction des exercices et outils que vous avez décidés de proposer aux participants.

Adopter la posture du facilitateur 

Pour mener à bien un atelier d’idéation, il est conseillé d’avoir une personne dédié à l’animation : le facilitateur. Il ne prend pas part aux exercices en tant que participants mais il donne les consignes, chronomètre et arbitre l’atelier. C’est aussi le facilitateur qui insuffle la bonne humeur et la dynamique du groupe de travail. Que ce soit vous ou une autre personne habituer à endosser ce rôle, voici quelques conseils : 

  • connaître le programme de l’atelier
  • maîtriser les outils et jeux proposés pour pouvoir expliquer les consignes 
  • être dynamique et de bonne humeur 
  •  valoriser les idées et prise de parole de chacun

Immortaliser le moment 

Dernier conseil : prenez des photos !! Il est toujours sympathique de garder une trace d’un moment convivial au sein de votre équipe. Suite à l’atelier, vous pourrez écrire un email aux participants pour les remercier de leur participation et glisser quelques photos. Quand le projet aura avancé, il est aussi intéressant de présenter aux personnes présentes : les idées retenues, les solutions envisagées et prototypées … 

Vous l’aurez compris, la créativité est une compétence que l’on peut acquérir et renforcer au fil du temps. C’est en s’entraînant régulièrement et en appliquant ces quelques conseils que vous développerez votre créativité. 

Gardez juste en tête que : NOUS SOMMES TOUS CRÉATIFS ! 

LE JEU DE CARTES « ET SI ? »

DÉCOUVRIR
jeu cartes et si idéation

DEVENEZ UN AMBASSADEUR – FORMEZ VOUS AU DESIGN THINKING

Envie de vous former à une nouvelle méthode d’innovation ? Besoin de créer des solutions utiles pour vos utilisateurs ?

Le Design Thinking est la méthode inspirée de la manière de pensée des designers pour concevoir des solutions utiles pour les clients et les utilisateurs.