Non classéEtudes de cas

Projet Design Thinking : Comment accompagner les jeunes vers l’emploi ?

Par 8 janvier 2020 février 13th, 2020 Aucun commentaire
Contexte

Ce projet a été réalisé dans le cadre du programme Design Thinking Bootcamp, par la promotion de novembre 2019, en partenariat avec l’association WeTechCare, association qui aide les jeunes sur le chemin de l’accès à l’emploi.

Qu’est-ce qu’ils ont fait ?

Afin de répondre à cette problématique, nos Bootcampeurs ont utilisé la méthode du design thinking. Une méthode centrée sur l’humain que nous déclinons en 5 étapes.

  • L’empathie : se mettre à la place de sa cible
  • La définition : trouver le vrai problème
  • L’idéation : trouver la solution au problème
  • Le prototype : donner vie à la solution
  • Test : Repartir sur le terrain pour tester le prototype & réitérer 
RECHERCHE TERRAIN

Le brief de WeTechCare était bien construit et leur objectif très clair: faire en sorte que les jeunes accompagnés dans leur recherche d’emploi ou de stage puisse devenir autonome après leur accompagnement. 

Des slides très claires décrivaient la situation actuelle et mettaient en avant les besoins de l’association à ce stade – ce qui allait constituer notre brief. 

Avant de partir sur le terrain, nous avons rappelé à l’ensemble des participants l’importance de ne pas se focaliser sur la seule demande du donneur d’ordre, mais de penser à “dé-zoomer” bien davantage afin de réinterroger l’ensemble du parcours tel qu’imaginé par le commanditaire. 

Ils ont pu interviewer des profils très variés pour avoir une vision de plusieurs parties prenantes du projet de WeTechCare (membre WeTechCare, bénévoles et jeunes).

LES PROBLÈMES RENCONTRÉS POUR UN JEUNE QUI RECHERCHE UN EMPLOI/STAGE/ALTERNANCE

1- Le stress du job dating

2- Ne sait pas quoi valoriser et comment quand on a pas d’expériences significatives. 

LES RÉFLEXES DES JEUNES POUR TROUVER UN JOB/STAGE/ALTERNANCE

1- Faire du porte-à-porte aux recruteurs 

2- Demande de l’aide à l’école

3- Demande à sa famille et au réseau de la famille

4- Aller dans une mission locale 

5- Aller dans des agences d’intérim 

LES POINTS FORTS POUR LE JEUNE DANS SA RECHERCHE

1- L’attachement au contact humain plutôt que le numérique

2- Un accompagnement dans la durée par une personne qui nous connaît

#1 – Comment pourrait-on créer une relation de confiance pour que Ahmed se sente outillé afin de prendre son envol professionnel ? 

Trouve ton binôme !

Amhed est jeune, il cherche un travail et il a tout le temps avec lui… son smartphone. Il tombe sur une publicité pour l’aider à gérer sa recherche d’emploi. 

Via une application conçue par WeTechCare, on lui explique qu’on va lui trouver un bénévole: une personne qui va prendre du temps pour l’accompagner et le préparer à sa recherche d’emploi. Comme le jeune à envie de trouver une personne qui lui correspond et qui sera une personne de confiance, on lui demande quelques autres renseignements sur lui: disponibilité, passions, etc. On va essayer de comprendre ce qu’il veut et comment il fonctionne. Il peut également joindre des fichiers s’il a déjà de l’avance sur la démarche.

Découvre l’expérience d’Ahmed via l’application, et son parcours d’accompagnement !

projet design thinking
projet design thinking
projet design thinking
projet design thinking

#2 – Comment pourrait-on outiller et valoriser Dominique (bénévole) pour l’engager durablement ?

La flexibilité, l’assurance et l’appartenance

Le binôme jeune et bénévole peut fonctionner seulement s’il y a un bénévole sur la durée. Il faut qu’il soit motivé, qu’il puisse avoir des solutions à sa disposition.
Pour donner confiance en un jeune, il faut aussi que le bénévole ait confiance en lui. Si c’est un bénévole qui doute et ne sait pas, cela ne fera pas de lui un bénévole engagé et durable.

De la même façon que l’application a aidé les jeunes à s’insérer professionnellement, elle va également accompagner les bénévoles pour accompagner les jeunes.
Dominique va renseigner tout ce qu’elle sait faire. Elle ne s’en rend pas compte, mais elle connaît très bien les codes des grands groupes, le genre de réponse que les recruteurs valorisent, etc. Son profil est là pour inspirer les jeunes qu’elle va accompagner ou être mis en relation, par la suite.
Elle va aussi pouvoir se présenter par vidéo si elle le désire. C’est l’occasion de montrer également comment on peut se présenter de manière complète en peu de temps, qualité que les recruteurs apprécient également. Cela va vraiment servir à Dominique de rentrer en confiance avec son futur “jeune”.
Comme Ahmed, Dominique a un parcours gamifié. Le comprend alors qu’il est attendu par le jeune à différentes étapes. Pour débuter la relation de confiance entre le bénévole et le jeune, la première étape proposée et de rentrer en contact avec le jeune.

projet design thinking
projet design thinking
projet design thinking

Nos diplômés

de la promotion DB6

formation_design_thinking

Souhaites-tu commenter cette publication ?

19 − sept =