QU’EST-CE QUE L’IDÉATION ?

Idéation… c’est LE terme que l’on entend partout et qui est en vogue !
Mais que cache ce mot d’origine anglophone et utiliser à tout va ? 

Idéation : définition 

Si l’on se fie au dictionnaire, la définition initiale du terme “idéation” est la faculté à former des idées. C’est ce qui découle de l’action d’idéer (réfléchir pour trouver des idées). À l’origine, ce mot “idéation” est un anglicisme qui aurait été inventé par John Stuart Mill et dérivé du verbe français “idéer” : action qui permet de générer des idées. 

L’idéation désigne le processus de création intellectuel et créatif par lequel toute personne peut trouver des idées sans qu’il soit question de créativité. Ce terme est souvent utilisé en marketing et en communication où trouver des idées nouvelles, originales et uniques est de rigueur.

On retrouve l’idéation dans le processus d’innovation du Design Thinking : c’est la troisième étape. Une fois que la recherche utilisateur a été menée  et que la problématique est posée, il est temps de mener un atelier d’idéation pour trouver une multitude d’idées et répondre au problème posé. 

design thinking méthode stanford

Le processus d’idéation, parce qu’il a vocation à générer un grand nombre d’idées, se fait la plupart du temps en équipe ! Le collectif et la pluralité des profils est d’une aide précieuse en phase d’idéation.

Quel est le lien entre idéation et créativité ?

Idéation, du verbe “idéer” est le processus qui vise à générer des idées par le biais d’une méthode bien rodée, d’outils et de jeux variés. N’importe quelle personne peut participer à un atelier d’idéation. C’est le processus et les outils utilisés qui vont l’aider à proposer des idées nouvelles.

La créativité est notre capacité à penser de manière moins conventionnelle (faire des connexions plus souples entre les éléments qui nous entourent, que l’on entend et que l’on voit). Nous avons tous cette capacité cérébrale à être créatif ! 

Alors pourquoi avons-nous l’impression de ne pas l’être ? Parce que c’est comme en sport : rare sont les personnes extrêmement souples naturellement. Notre capacité à créer des connexions plus souples avec les éléments qui nous entourent (son, image, mot…) se travaille. Vous allez sûrement me demander comment faire pour travailler votre créativité ?

 

idéation definition

Le processus d’idéation

La génération d’idées n’est pas toujours si facile. Il est souvent nécessaire de suivre un processus cadré pour nous aider à sortir du cadre et trouver des idées nouvelles, originales et exploitables. Ce processus peut être découpé en 2 étapes : la divergence et la convergence.

processus idéation

La problématique initiale

Avant de détailler la divergence et la convergence en idéation, un élément indispensable est nécessaire : le problème initial ! Idéer, générer des idées, innover, se fait toujours à partir d’un problème posé et qui attend une réponse et des solutions cohérentes. Les participants à la phase d’idéation doivent connaître la problématique (qui doit être bien structurée). De plus, si les participants à la phase d’idéation n’ont pas participé à la recherche terrain (phase d’empathie), il peut être intéressant de leur en faire une synthèse. 

La phase de divergence : stimuler la créativité

Première étape de l’idéation, la phase divergence a pour objectif de générer un maximum d’idées. À ce stade, toutes les idées sont bonnes à entendre et à retenir. Souvenez-vous, il s’agit de faire des connexions originales entre des idées, des mots, des sons ou des images qui nous entourent : plus il y aura d’idées, plus il sera facile de rebondir dessus pour en proposer d’autres. Votre phase de divergence dure le temps qu’il vous semble nécessaire pour générer une multitude d’idées.

Idéation – Conseils pour diverger et trouver de nouvelles idées : 

– Pas de jugement sur les idées, à ce stade elles sont toutes bonnes
Penser “oui et” et pas “oui mais”
– Encourager les idées extravagantes 

La phase de convergence en idéation 

Une fois la phase de divergence terminée et des centaines d’idées proposées, vous allez devoir faire du tri. En idéation, la convergence est le moment clé pour sélectionner les meilleures idées et les rendre réalistes. C’est le moment de bien se souvenir de votre problématique initiale, de votre cible ainsi que des enjeux et contraintes qui encadrent votre projet. Plus la phase de divergence est productive, plus votre phase de convergence sera simple car vous aurez beaucoup de choix.

 Idéation – Conseils pour converger : 

– Ne pas se précipiter sur les idées qui nous paraissent les mieux
– Prendre le temps de lire toutes les idées et de les prendre au sérieux
– Ne pas s’arrêter à une solution unique, 2 ou 3 idées peuvent en former une nouvelle 

La phase de convergence en idéation 

À ce stade, souvenez-vous qu’en Design Thinking la solution attendue doit être à la fois désirable pour l’utilisateur (répondre à ses besoins), faisable d’un point de vue technique et viable pour l’entreprise sur un marché ciblé. 

Outils FFA

Tous les outils Design Thinking dont tu auras besoin !

DÉCOUVRIR

Les meilleurs outils pour mener des séances d’idéation 

Mener des ateliers et séances d’idéation demande de connaître différents outils et techniques pour pouvoir faciliter l’action de divergence et de convergence pour les participants. Ces différents outils, oraux ou écrits, favorisent le travail collectif (indispensable pour idéer) et la co-création. En fonction des participants, de la problématique initiale, de l’atmosphère en atelier il est possible et recommandé d’adapter les outils utilisés ! 

Brainwriting, Crazy 8, Jeu de carte “Et si”… une multitude de jeux existent et nous vous les avons rassemblés. 

Brainwriting 

Le brainwriting peut être utilisé comme premier exercice d’idéation pour permettre à chacun de réfléchir seul un instant. Il suffit d’écrire quelques idées sur des post-its en fonction de ce qu’évoque la problématique et de faire passer à son voisin.

Crazy 8

Faire 8 cases sur une feuille. Dans chaque case, vous allez pouvoir proposer une solution, chaque fois différente. Donnez-vous un temps limité 

Connexions forcées

Choisissez au hasard un élément sans rapport avec votre problème (un mot, une image, un son) puis suivez les étapes suivantes : Décrivez cet élément,  Essayez de faire des liens avec votre problème, Inspirez-vous de ces liens pour trouver des idées de solutions. Rappel – en idéation c’est 1 idée par post-it. 

LES KITS OUTILS INDISPENSABLES

Pour avoir la panoplie complète des outils pour mener des ateliers d’idéation et trouver des solutions originales.
DÉCOUVRIR LES OUTILS
kits outils desgin thinking

Et le brainstorming alors ? 

On entend souvent parler du brainstorming comme la solution miracle pour trouver de bonnes idées en réunion ! C’est Alex Osborn qui a formalisé quelques règles simples pour animer des réunions dans son agence de publicité en 1935 et a nommé ça le brainstorming. Les consignes se sont précisées depuis et le brainstorming fait parti des nombreuses techniques d’idéation possibles. 

Notre conseil – vous pouvez utiliser le brainstorming dans vos ateliers d’idéation : comme un exercice parmi d’autres mais pas durant tout l’atelier. Comme tous les exercices d’idéation, il se peut qu’il ne corresponde pas à vos participants, il faudra alors rebondir et leur proposer autre chose.

Idéation et contrainte

Idéation, créativité et contrainte, des mots qui à première vue peuvent sembler antinomiques. Cependant il existe de nombreux exercices et outils d’idéation qui utilisent ce principe de contraintes pour favoriser la génération d’idées. Et oui, notre cerveau apprécie les consignes, les limites et les contraintes pour pouvoir s’en extraire et proposer des solutions originales. 

À la French Future Academy, nous proposons toujours un jeu en atelier d’idéation qui exploite cette notion de contrainte : le jeu “Et si ?”. C’est un jeu de cartes qui permet de proposer des situations contraignantes pour réfléchir sur votre problématique initiale : Et si la solution était pour dans 50 ans ? Et si vous aviez un budget illimité ? Et si votre solution était pour un enfant ? 

Il fait de véritable miracle en atelier d’idéation quand les participants ne se sentent pas très à l’aise pour proposer des idées extravagantes. Les contraintes étant elles-mêmes farfelues, cela aide à la génération d’idées nouvelles, originales et ambitieuses.

LE JEU DE CARTE

« ET SI ? »

JE LE VEUX !
jeu cartes et si idéation

Ainsi, l’idéation est un outil au service de votre créativité. Comme tout processus, il peut être découpé en étapes. La première : la divergence, dont l’objectif sera de vous contraindre à générer un maximum d’idées en laissant de côté vos croyances limitantes et aprioris de faisabilité et de viabilité. La seconde : la convergence est l’étape décisive de votre projet puisque c’est le moment de sélectionner, au moyen d’outils spécifiques, la solution idéale pour répondre à votre problème initial. 

Les outils pour animer vos ateliers d’idéation sont nombreux, vous pourrez d’ailleurs en retrouver une sélection ici. Enfin, si l’idéation est un processus créatif qui permet de générer des idées nouvelles, la créativité, elle, est une capacité intellectuelle qui se muscle et s’entretient à tout âge et en tout temps. Alors qu’attendez-vous pour entraîner votre cerveau ? 

DEVENEZ AMBASSADEUR DU DESIGN THINKING.

Envie de vous former à une nouvelle méthode d’innovation ? Besoin de créer des solutions utiles pour vos utilisateurs ?

Le Design Thinking est la méthode inspirée de la manière de pensée des designers pour concevoir des solutions utiles pour les clients et les utilisateurs.