Agence design thinking

La French Future Academy n’est pas une agence de design thinking. Nous sommes une école, un organisme de formation au design thinking qui te forme à l’innovation via la méthode spécifique que constitue le design thinking.

Nos formations

Tu y apprends à y concevoir aussi bien des produits que des services.

Comme tu pourrais le faire dans une agence de design thinking, tu apprends à concevoir des projets avec et pour des utilisateurs (et non des clients), en équipe pluridisciplinaire.

Que ce soit pour la création d’un site web, d’une application ou pour la réalisation d’un produit, la méthode est la même que celles pratiquées en agences de design thinking et dans les entreprises.

Les agences de design en France

En France, il existe de nombreuses agences de design ou d’entreprises ayant leur propre pôle design. Tu souhaites les intégrer alors que tu n’es pas designer ? Tu peux devenir consultant pour ces entreprises en te formant lors de nos formations.

Nos programmes

Design thinking bootcamp: la formation immersive par excellence

VOIR

Formation immersive et intensive, le Design Thinking Bootcamp te permet de te former à la pensée design, telle qu’elle est appliquée dans la plupart des agences de design thinking, en pratiquant sur des problématiques réelles. Tu pourras d’ailleurs l’inclure dans ton portfolio et enfin être certifié·e en design thinking.

La certification design thinking

Une certification qui prend de la valeur de jour en jour !

EN SAVOIR PLUS

Tu seras apte à pratiquer une recherche terrain en amont de tes projets en agence, travailler en équipe l’expérience, penser la création de la solution (produit, web, application, service, etc.), tester ta solution, réitérer et embarquer tes clients dans la cocréation de leur solution.

Les écoles de design 

Contrairement à une école de design (en cursus long de 5 ans), tu ne seras pas formé à du design produit pur, passant par le dessin et la production technique de celui-ci, la création de sites internet ou d’applications web. Cependant, tu seras capable de créer une expérience utilisateur, d’utiliser différentes techniques d’innovation en fonction du projet que tu auras en charge. Tu apprendras également à créer une stratégie, digitale, à créer des offres et à concevoir des services qui répondent aux besoins des utilisateurs ou clients. Tu sauras comment penser des applications mobiles aussi bien que des sites internet. Tout cela par l’apprentissage de la pensée design lors de notre design thinking bootcamp.

Nos alumni

Découvre l'expérience design thinking d'un architecte d'entreprise de la Société Générale

DÉCOUVRIR

Inviter les utilisateurs concernés

La « pensée design » repose sur le fait qu’une solution innovante doit être réalisable techniquement, désirable par l’utilisateur et viable économiquement.
Ce qui signifie que pour que votre solution soit réellement utilisée, il faut que l’utilisateur soit au centre de la démarche dès les premières phases de conception.

Peu importe votre service, solution, produit, application : assurez-vous d’avoir les utilisateurs concernés lors des ateliers design thinking. L’empathie reste le fil conducteur de toutes les étapes du processus de design thinking.

Avoir une équipe multidisciplinaire : la clé de la méthode design thinking

Peu importe les exercices et le déroulé de l’atelier, le but de la méthode design thinking est d’être la colle entre plusieurs disciplines. Ce qui signifie qu’il faut que l’équipe soit constituée de personnes d’horizons différents qui vont faire en sorte que la solution réponde aux besoins et aux problèmes évoqués par les clients.

Ce qui va être important c’est que chacun adopte la bonne posture pour être à l’écoute et ne pas se limiter à son propre point de vue pour ainsi faire en sorte que toute l’équipe atteigne les objectifs fixés en début d’atelier.

Choisir les bons outils design thinking

Une fois le problème et les livrables attendues définies : créez le bon déroulé tout en vous appuyant sur les bon outils : trouvez ici les outils les plus utilisés lors des ateliers avec nos clients.

Pour ceux qui se demandent « que signifie un déroulé lors des ateliers design thinking ? » cela correspond à une multitude d’exercices créatifs qui permettent de passer des problèmes aux solutions et atteindre les objectifs souhaités.

Un processus créatif passe par deux étapes : la divergence et la convergence. Il ne faut donc pas s’arrêter qu’au brainstorming. D’autres exercices et outils créatifs permettent de faire passer vos utilisateurs du problème à la solution.
Lors de notre formation pratique au design thinking, nous avons une masterclass spéciale créativité et neurosciences pour comprendre comment le cerveau fonctionne à cette étape de la méthode.

Préparer son matériel pour atelier design thinking

A l’image du planning, l’atelier est un projet qui doit être préparé, fourni en matériels, opérationnel : rien ne doit être laissé au hasard ! Des murs blancs pour écrire, des post-its pour griffonner, des feuilles de papier, des stylos pour tous les participants, du scotch pour coller toutes sortes de schémas et éléments descriptifs tels que les personas, des gommettes de couleur – vert, jaune, rouge, en priorité – pour évaluer les différentes idées, et une montre pour s’assurer que le timing est bien respecté. Tout doit être à disposition pour libérer la créativité des participants (dont les utilisateurs) dans leur démarche, les laisser s’exprimer et enfin, classer et évaluer leurs idées !

Un bon ice-breaker : des idées d’exercices pour animer et briser la glace lors d’ateliers design thinking (phase de l’idéation)

Après ces étapes, place à la création, à la créativité et au brainstorming. Pas toujours facile de briser la glace entre les participants qui ne se connaissent pas forcément. Il existe tout un tas d’exercices et de techniques créatifs – appelés ice-breakers – qui permettent aux participants de prendre leurs marques vis-à-vis du contexte et d’apprendre à se connaître de manière amusante. Soyez équipés : « Jeu des compliments », des « prénoms et numéros », du « chaos », du « Naufragé » : il en existe des centaines en fait. Si vous ne savez pas comment briser la glace pour votre brainstorming, jetez un œil à www.icebreakers.ws. Ce site vous donnera quelques bonnes idées et techniques !

Un exercice que nous adorons utiliser à la French Future Academy c’est de demander aux différentes équipes constituées de choisir leur point commun : emploi, pays visités, lunettes… Cela permet de commencer à se connaitre dans la bonne humeur.

Faire le choix d’un facilitateur pour animer et diriger l’atelier design thinking

De l’empathie, un grand sourire, de l’humain, la pêche et de la joie de vivre, c’est ce qui est indispensable chez un bon facilitateur ! C’est quand même lui qui va devoir constituer le groupe, le stimuler, le modérer, l’écouter et surtout, à terme, s’assurer de l’adhésion unanime aux décisions qui seront prises.

Personne n’aurait envie de s’impliquer dans l’atelier si l’animateur était désagréable, cassant ou juste dépressif (et oui ça compte). Mais, chose importante : le facilitateur doit toujours rester neutre sur le contenu, il doit adopter la bonne posture en guidant et sans juger. À chaque étape, il choisira les bons exercices en fonction du sujet. La posture du facilitateur est un point important abordé lors de nos formations design thinking.

Après la séance : de quoi prototyper pour donner vie au design thinking

Enfin, et c’est essentiel, on n’oublie pas d’avoir de quoi prototyper la solution pour les utilisateurs !  À quoi va ressembler votre concept ?

Place à la conception de vos produits ou services. Il nous faut du physique pour concevoir : des Lego, du carton, de la ficelle, des allumettes, tout ce qui peut nous permettre simplement et facilement de donner vie à nos concepts ; du digital également. C’est vers des outils de prototypage en ligne que l’on se tournera alors, comme marvelapp.com, qui permet de concevoir un prototype très facilement. Une image vaut mille mots. Il est bien plus facile de partager et communiquer ses idées quand on peut les montrer voire les démontrer pour atteindre son objectif. Tout est permis pour mettre en scène ses idées et pour les concevoir !

Apres l’atelier ?

Une fois le concept prototypé, il faut aller sur le terrain équipés de votre prototype sous forme de maquette, application marvel ou autre, pour l’étape du test terrain. Encore une fois, l’empathie est au cœur de cette étape.
Une fois le concept testé et le test fait plusieurs fois auprès de vos clients, consommateurs, utilisateurs,… il faut réitérer jusqu’à parvenir à une solution désirable par le client.

C’est avant tout un état d’esprit mais c’est également une méthode itérative.  Cela signifie donc qu’il faudra peut être organiser plusieurs ateliers pour arriver à l’objectif souhaité.

Vous voyez qu’il est difficile d’organiser un atelier design thinking sur le pouce. Ne vous inquiétez pas cela deviendra facile grâce à la pratique. C’est pourquoi la French Future Academy vous propose une séance mais aussi une formation  pratique sur-mesure, adaptée à vos besoins et vos objectifs !