design thinking : définition détaillée

Définition Design Thinking

La French Future Academy est une école de Design Thinking qui propose des formations pour se former en pratiquant cette méthodologie sur un cas concret et social ou vos propres sujets d’entreprise. Nous proposons une formation au design thinking qui se veut expérientielle, sur 5 jours, afin que vous soyez formé(e)s au design thinking et prêt à l’utiliser !

Nos formations

Le design thinking est un terme qui est de plus en plus entendu depuis quelques années que ce soit au travail, avec les collègues, ou plus généralement dans l’entreprise, quels que soient le domaine professionnel et la démarche d’innovation déjà mis en place. Cependant, on sait plus ou moins ce que le Design Thinking représente concrètement. Quelle est la définition du Design Thinking ? Difficile de lui faire une place quand on ne saisit pas bien ce que cela représente. Afin de mieux comprendre ce terme venu tout droit de l’anglais, nous allons le décortiquer.

La définition du design thinking

“Design thinking” est la composition de deux entités “design” et “thinking”. En anglais, “to design” signifie concevoir. Alors on pourrait se demander: pour qui ? pour quoi ? C’est là que rentre en jeu la notion d’utilisateur (et non pas forcément de client), d’expérience, d’humain.

Cependant, dans l’esprit de beaucoup de personnes en France, le mot “design” est vu comme un synonyme de “beau”, “tendance”, “à la mode”, “ergonomique”, “créativité”, etc.

En anglais le mot “thinking” signifie “pensée”. C’est pour cela qu’à défaut de parler de “design thinking”, on entend parfois le terme “pensée design”, qui est la traduction de ce concept en français.

Au-delà de la traduction pure et dure du mot “design thinking”, qu’est-ce que c’est ? Une méthode ? Un état d’esprit ? Un process avec des étapes bien précises ? Une simple méthodologie ? Et si l’on te disait que ça correspond à tout ça à la fois ?! Car c’est cela, en fait, le design thinking.

Design thinking definition

Le design thinking est une méthode amenant à un nouvel état d’esprit et un nouveau regard sur le monde qui nous entoure afin de concevoir des solutions (à des problèmes humains) centrées sur l’utilisateur, permettant d’innover tout en étant centré sur l’humain. Cette innovation n’est pas forcément une innovation technologique, mais peut être une innovation dans le sens où quelque chose de nouveau répond à des problèmes précis de manière faisable technologiquement, désirable humainement et viable économiquement.

Les livres qui expliquent le design thinking

Pour en savoir plus sur la définition du design thinking, les cas d’applications concrets et les entreprises qui l’utilisent, nous vous conseillons de vous renseigner sur l’agence Ideo, l’Agence de Design avec un A majuscule dans ce monde. C’est la première agence de design apparue aux États-Unis qui a déclaré que si le Design était le principe de résoudre des problèmes en faisant preuve d’empathie (et non pas seulement de dessiner de jolis dessins), cela pourrait s’appliquer à n’importe quels domaines et entreprises : la vente, le marketing, l’éducation, la santé, la politique, etc.

Livre blanc gratuit

Le Design Thinking expliqué à ta grand-mère !

Avec plus de 200 téléchargements en seulement deux jours après sa mise en ligne, notre tout nouveau livre blanc design thinking fait l'unanimité dans la communauté ! Découvre enfin toutes les réponses à tes questions sur le processus.

TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT

N’hésite pas à lire les articles et livres de Tim Brown également, CEO de Ideo. De nombreux livres reprenant les étapes sont disponibles et traduits en Français. Ils te permettront de concrétiser cette démarche Design Thinking, de mieux appréhender la méthodologie en voyant ce que cela donne sur des exemples projets concrets. Un autre auteur très intéressant à mettre au centre de vos recherches est David Kelley, fondateur d’Ideo et du master ME310 à la d.school de Stanford. C’est lui qui a créé le processus Design Thinking, afin de démocratiser la pensée du designer accessible à n’importe qui.

De plus, la fondatrice de la French Future Academy, Dalila Madine, écrit régulièrement des articles sur l’intégration du design thinking dans les équipes et les entreprises afin de diffuser la pensée design aux yeux de tous.

Pour continuer sur le modèle américain, tu peux t’intéresser à Rodolf Faste, un designer pionnier dans la vision centrée utilisateur qui a mis à profit cette méthode notamment dans le domaine de l’éducation. De nombreux autres designers le suivront par la suite et s’intéresseront aux problèmes liés à l’éducation dans ce monde. 

Le jargon du design thinking

Mais avant toutes ces recherches, nous te conseillons de te pencher sur les définitions des termes particuliers, pour tout comprendre du monde du Design Thinking. Voici un aperçu de notre Jargon Design Thinking regroupant différentes définitions de mots de vocabulaire propres à l’innovation et à la pensée design. Nous espérons que cela t’éclairera sur quelques mots très régulièrement utilisés. Si tu souhaites en savoir plus, n’hésite pas à le télécharger dans notre ressourcerie !

À télécharger gratuitement

Le jargon du Design Thinking

Nous avons créé une sorte de dictionnaire comportant les mots les plus couramment utilisés dans un processus d'innovation Design Thinking. Tu y trouveras tous ces mots suivis d'une définition afin de mieux comprendre de quoi il en retourne.

TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT

B

Brainstorming: le brainstorming est une méthode de génération d’idées en quantité. Il s’agit d’une technique d’idéation massive. Elle permet de produire des idées en équipe plutôt que chacun dans son coin. Le tout de manière créative: pas de limites, pas de règles, juste des idées.
[Phase Design Thinking associée: Ideation].

C

Client: les clients sont les personnes à qui l’on va vendre ses solutions. Il ne s’agit pas forcément de l’utilisateur final. Il est important dans un processus Design Thinking de bien faire la différence entre les clients et l’utilisateur. On ne fabrique pas un produit ou un service pour son client (pas toujours du moins), mais bien pour ses utilisateurs.

Conception: la conception est le principe de passer d’un problème à une solution. La conception n’est pas seulement rattachée à la recherche d’idées, mais va jusqu’au prototype dans le principe de concevoir physiquement sa pensée lors de la recherche de solution. Il s’agit donc d’une démarche de la pensée: de la pensée abstraite vers l’élaboration d’un élément physique: le prototype.

Créativité: la créativité est le carburant du Design Thinking. Il n’y a pas de pensée Design sans elle. Elle alimente les différentes étapes du design thinking et permet aux participants d’avoir une pensée sans limites. 
[Phase Design Thinking associée: créativité].

Outils gratuits

La ressourcerie de la French Future Academy

Viens télécharger gratuitement nos outils Design Thinking afin de t'en servir dans tes projets. Il suffit de t'enregistrer et tu pourras accéder, imprimer et partager autant d'outils que tu le souhaites.

TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT

D

Designer: un designer est une personne qui a fait des études de Design (school of design), et qui est dans la conception d’éléments cherchant à résoudre des problèmes. Les designers existent depuis de nombreuses années et ont la particularité d’être des personnes créatives, prédisposées à faire preuve d’empathie envers les personnes pour lesquelles ils travaillent. Amoureux du travail d’équipe, les designers sont autant capables de penser les solutions que penser leur conception, aussi bien de manière esthétique qu’utilisable. Ils sont au service des utilisateurs.

E

Équipe: l’équipe à une place prépondérante dans le monde de la pensée Design, dans le sens où sans une équipe pluridisciplinaire, le Design Thinking n’existe pas. Au-delà du processus, son principe repose sur le partage des connaissances, l’intelligence collective et l’expérience de chacun. 

DÉCOUVRE LA NOTRE 🤗

Empathie: l’empathie est un élément fondamental dans les phases du design thinking, notamment dans la recherche terrain, recherche utilisateur. Le principe de l’empathie est d’être capable de comprendre quelqu’un sans pour autant être émotionnellement impliqué. C’est également le nom d’une étape, la première du Design Thinking. Le but de cette étape est de découvrir les utilisateurs de plusieurs manières que ce soit: par les interviews, l’immersion, l’observation, etc. En effet, la recherche terrain met en pratique des connaissances ethnologiques et sociologiques. C’est pour cela que nous faisons appel à un ethnologue dans nos formations au design thinking, afin que vous soyez formé·e·s au design thinking en bonne et due forme.
[Phase Design Thinking associée: Empathie].

Expérience: l’expérience est le principe de créer une atmosphère propre au produit, service que l’on propose qui permet de déclencher des émotions chez une personne, en utilisant ledit produit ou service. Cela est souvent mis en place en travaillant sur les cinq sens: le toucher, l’ouïe, l’odorat ou la vue. L’expérience permet de compléter un produit, ou le service pour que “l’expérience” de l’élément reste mémorable aux yeux de l’utilisateur.

H

Humain: l’humain a une place très importante dans les étapes de la pensée design, car c’est pour l’humain que l’on travaille et que l’on va trouver des solutions. L’humain représente à la fois les clients et les utilisateurs. Sa place est au coeur du processus, et il doit le rester à chaque instant de celui-ci.

I

Innover: le verbe innover évoque la mise en place de solutions qui sont à la fois viables économiquement, faisables technologiquement et désirables du point de vue de l’humain. On peut innover sans faire appel forcément à des moyens technologiques de pointes, mais en mettant en place dans ses solutions ces 3 piliers, fondateurs de l’innovation sociale.

Innovation: l’innovation, à la différence de la découverte ou de l’invention, c’est le processus qui met sur le marché des produits ou services nouveaux, qui répondent à des besoins existants. Des idées créatives peuvent innover sans même avoir recours aux nouvelles technologies ! Cependant, il faut faire attention à ce que cette idée soit faisable, désirable et viable.

S

Service: un service en design, aussi appelé design de services ou design d’interactions est une branche du design. Il s’agit de s’intéresser principalement aux éléments reposant sur la succession d’événements, d’actions et de résultats. Il peut ainsi s’agir d’interfaces pour des applications ou des sites web, mais il pourrait également s’agir d’événements, etc. Le but étant de créer des interactions précises et d’organiser l’information et les situations pour en augmenter l’efficacité, la perception et la qualité.

Solution: une solution est une réponse apportée au problème évoqué au début du projet, mise en place suite à la recherche terrain (aussi appelé recherche utilisateur). Une solution doit bien répondre au problème initial, sans en créer d’autres par sa mise en place. Pour atteindre l’innovation, cette solution doit être faisable, viable & désirable. 
[Phase Design Thinking associée: idéation & prototype].

P

Problème: les problèmes sont au centre de la démarche de la pensée design. Il s’agit d’éléments donnés par toutes les parties prenantes concernées par les problèmes, lors d’une recherche terrain, en équipe. Ils sont ensuite transformés en problématiques qui sont des questions à résoudre pouvant être résolues. Cela implique des difficultés à résoudre, pour mener à la création de solutions.
[Phase Design Thinking associée: problématisation].

Produit: un produit est un élément physique avec lequel on peut interagir. Exemple: une lampe, un téléphone, une télécommande. Les interfaces ne sont pas des produits.

Prototype: le prototype est la concrétisation physique de votre idée. Rien n’existe tant que je ne peux pas le voir. On ne peut pas faire tester une idée (seulement pensée), car si ce n’est qu’une idée, la personne sur laquelle vous allez la tester va se projeter dans un environnement qu’elle aura choisi, tout en suivant vos indications, mais qui peut être très différent de ce que vous aviez imaginé. Tester un prototype permet de montrer à la personne votre projet, ce que vous pensez mettre en place. Comme cela, vous partirez sur une base commune, propice à la discussion. 
[Phase Design Thinking associée: Prototypage].

T

Tim Brown: Tim Brown n’est presque plus à définir tellement il est connu. Pour lui donner une définition, Tim Brown est le CEO de l’agence Ideo. Il agit tel un consultant au service d’entreprises diverses du classement Fortune, telles que Microsoft, PepsiCo, Procter & Gamble ou encore Steelcase, pour ce qui est de la stratégie d’innovation à mettre au centre de leur projet.

U

Utilisateur: personne ou groupe de personnes faisant l’usage de quelque chose, que ce soit une expérience, un objet, un service, un système, etc. La notion d’utilisateurs peut-être totalement dissociée de la notion de “clients” (voir définition plus haut). 
Exemple: les utilisateurs d’ascenseurs ne sont pas forcément ceux qui les clients qui eux les achètent.