Etudes de cas

TOP 3 Design Thinking dans l’éducation (applicable dans votre entreprise !)

Par 2 septembre 2019 septembre 15th, 2019 Aucun commentaire

Le design thinking n’a pas de limite d’âge ! Appliqué en entreprise, il peut aussi l’être à l’école que dans le quotidien des acteurs de l’éducation.
Comment le design thinking est-il utilisé ou appliqué par les entités de cet univers si difficile à bousculer ? On vous emmène dans les salles de classe, voir les profs des profs et même à la cantine ! C’est notre TOP 3 Design Thinking spécial rentrée ! 📚

1 – Résoudre des problèmes avec les élèves ! 🖋

Nombreux sont les professeurs qui utilisent le design thinking avec leurs élèves pour améliorer leur expérience et optimiser leur apprentissage. C’est ce qu’a notamment fait Tracy Evans, enseignante canadienne, qui a repensé sa salle de classe grâce à la collaboration et la créativité de ses élèves. Tout a commencé avec un problème : une pièce vide et sans décorations. Tracy a alors voulu le résoudre avec ses __ élèves car ce sont eux qui travaillent dans cette salle. Une salle qu’ils aménageraient eux-même en étant engagés dans leur propre apprentissage. 

La méthode du design thinking a alors pu commencer ! Une première étape d’empathie au cours de laquelle les élèves ont pris conscience de leurs besoins et de ceux des autres ainsi que des motivations des acteurs de la problématique (administration, professeurs, élèves, budget limité). 

Ses élèves ont ensuite échangé leurs idées en phase de divergence. Grâce au livre “Not a box” pour enfants, ils ont pu laisser parler leur créativité. Des centaines d’idées ont été émises ! Les meilleures gardées, les moins bonnes écartées, il était temps de réaliser les prototypes. Ces derniers ont pu leur permettre de se rendre compte de l’espace disponible et de pouvoir espérer créer une solution adaptée.

Meubles et tableaux déplacés, dont certains réquisitionnés dans l’école, dons donnés l’administration, objectifs pour l’année fixés et solution présentée avec fierté, les enfants n’ont jamais autant été impliqués dans un projet nous raconte Tracy l’enseignante. La confiance en eux a été cruciale selon elle. Depuis, la salle de classe s’adapte constamment aux besoins des écoliers. Son projet en détails ici !

En recréant l’espace de travail, vous, ces élèves ou vos équipes devenez responsables de vos résultats, de votre efficacité et de votre apprentissage ! 😎✍

2- La cantine qui goûte au design thinking 😋

Oui, les goûts changent avec l’âge. Mais pas seulement ! Ils changent aussi avec la culture. Répondre aux besoins culinaires des élèves d’Europe et des États-Unis tout en réduisant le gaspillage, c’est le défi que s’est fixé Elior, le groupe de restauration collective français. En analysant la problématique et en interrogeant les principaux intéressés (écoles, élèves, parents), Elior a alors identifié les raisons du problème. Les enfants n’aiment pas toujours les produits, ne savent pas d’où ils viennent ni lesquels sont diététiquement bons pour eux ou non.

Design Thinking Formation

Elior et ses partenaires ont alors imaginé et prototypé de nombreuses solutions à travers le monde, rapidement testées et approuvées par leur audience. Par exemple, en Italie, les enfants découvrent tout au long de l’année scolaire les étapes du cheminement de l’aliment depuis la production jusqu’à l’assiette. Pour lutter contre le gaspillage encore, la marque américaine Preferred Meals permet aux enfants de se servir eux même avec un système de choix ludique composé de codes couleurs afin d’avoir un repas équilibré. De plus, des recettes sur mesure sont adaptées en fonction des pays et servies dans plus de 8000 restaurants à travers le monde. Enfin, pour une sensibilisation au « bien-manger », des animations culinaires sont organisées dans les cantines. Découverte d’aliments et de saveurs au programme ! 

Ça donne faim tout ça ! Pour résumer, compréhension des besoins des acteurs du problème, formulation du ou des problèmes, divergence puis convergence des solutions, test et application ; tout ce qu’il faut pour une offre centrée utilisateur réussie. On dit merciii ! ☝

3 – Enseigner aux profs le design thinking ? 👩‍🏫

Dans l’éducation, il y a certes les élèves mais il y a également les enseignants (les profs).

Mais alors, qui leur apprend le design thinking et les aide à sortir de leur zone de confort pour le bien de leurs élèves ? C’est la mission que s’est donné le laboratoire K12 aux États-Unis. Faisant partie de la d.school de Stanford, K12 lab voit les professeurs comme des designers: des personnes qui conçoivent des expériences éducatives, des espaces d’apprentissage et des règles de vie pour leurs étudiants (de la maternelle au lycée).

Développer de nouvelles compétences et un nouvel état d’esprit chez les professeurs, c’est ça le défi de K12 lab. Ils enseignent aux enseignants le design thinking et ses vertus : un projet immersif, la résolution d’un problème concret pour à terme une application en classe avec leurs élèves. Des ateliers créatifs leur permettent de prendre confiance et de découvrir de nouveaux outils, de nouveaux projets, des ressources, références et ainsi de se préparer à leurs cours et aux profils qu’ils auront à gérer et à aider. Si ça, c’est pas la classe 😎

Comme Jack Ma, le fondateur d’Alibaba, l’a dit le 29 août dernier, il faut changer la manière dont nous enseignons. Les machines ont les connaissances, les hommes ont le cœur. « Si on ne change pas le système éducatif, nous aurons tous de sérieux problèmes ! ».

Inspirez-vous ! Vos équipes, vos collègues ou même vos supérieurs n’ont jamais fini d’apprendre et de perfectionner leurs méthodes et leurs habitudes de travail. Tout leur environnement est perfectible, de leur table de bureau à leur pause-dej. En se mettant et en les mettant face à un problème et en découvrant la réelle source qu’est le besoin, vous pouvez faire bouger les choses. Le design thinking est un état d’esprit qui vise à répondre à ce besoin. En l’intégrant au boulot avec une équipe pluridisciplinaire et motivée, les bonnes solutions ne pourront qu’éclore.

Pour aller plus loin

Design Thinking: la méthode pas à pas

Souhaites-tu commenter cette publication ?

dix + seize =